Aides rénovation énérgetique

MaPrimeRénov’, éco-prêt à taux zéro, primes Coup de Pouce Economies d’énergie … de nombreuses aides cumulables existent pour vos travaux de rénovation énergétique. Nous vous aidons à faire le point sur celles-ci.

MaPrimeRénov’

Depuis janvier 2020, une nouvelle aide de l’Etat vient remplacer le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’aide « Habiter mieux agilité » de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

MaPrimeRénov’ est accessible aux propriétaires occupants sous conditions de ressources qui réalisent des travaux de rénovation énergétique (changement de chaudière, VMC, isolation des murs par l’extérieur…). Vous pouvez retrouver la liste complète des travaux concernés sur le site de MaPrimeRénov’ https://www.maprimerenov.gouv.fr  :

Elle est versée pour les logements :

  • situés en France métropolitaine et en outre-mer
  • dont la construction est achevée depuis 2 ans minimum

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, les travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Excepté pour les travaux d’isolation de combles perdus qui sont offerts pour tous, un reste à charge d’au moins 10 % pour les ménages à revenus très modestes ou 25 % pour les ménages à revenus modestes sera appliqué sur le montant total de la facture toutes aides déduites (MaPrimeRénov’, prime coup de pouce etc…).

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Depuis la mise en place de MaPrimeRénov’, le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique) pour les ménages à revenus très modestes et modestes n’existe plus. Le CITE est maintenu en 2020 pour les ménages aux revenus intermédiaires (plafonds de l’Anah) et disparaitra en 2021.

En 2020, le CITE est un montant forfaitaire d’un maximum de 4 000 € selon le type de travaux engagé. Sur une période de 5 ans, le CITE est plafonné à 2 400 € pour un célibataire, 4 800 € pour un couple, plus 200 € par enfant à charge.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) est un emprunt sans intérêts que vous pouvez contracter jusqu’en 2021. Accessible sans conditions de revenus, il peut aller jusqu’à 30 000 € et est remboursable sur une durée de 15 ans maximum.

Les primes Coup de Pouce économies d’énergie

Dans le cadre de la lutte contre la précarité énergétique, le gouvernement a mis en place des mesures permettant à tous les ménages français de réaliser des travaux d’isolation. La prime Coup de Pouce Chauffage finance le remplacement de votre chaudière au charbon, au fioul ou au gaz par une installation aux meilleures performances énergétiques : chaudière biomasse, pompe à chaleur air/eau ou eau/eau, pompe à chaleur hybride …. Elle peut aller jusqu’à 4 000 €  selon les revenus du ménage. La prime Coup de Pouce Isolation rembourse quant à elle les frais liés à vos travaux d’isolation. Elle va de 10 à 30 €/m² d’isolant posé, selon la nature des travaux et votre plafond de revenus.

Les primes Coup de Pouce Chauffage sont cumulables avec l’offre MaPrimeRénov’.

Le chèque énergie

Le chèque énergie permet aux ménages aux revenus très modeste de régler leur facture d’énergie ou leurs travaux de rénovation thermique.

Pour estimer les aides disponibles pour vos travaux d’isolation, effectuez une simulation.