Chauffage

Augmentation du prix, interdictions : quelles alternatives au gaz ?

Chauffage

Augmentation du prix, interdictions : quelles alternatives au gaz ?

Par jonathan

19 Janvier 2022

2022 : l’interdiction du chauffage au gaz dans les maisons neuves
2022 : la flambée des prix du gaz
La meilleure alternative au chauffage au gaz : la pompe à chaleur
Les avantages de la pompe à chaleur air/eau

Le chauffage au gaz est l’un des systèmes de chauffage les plus utilisés par les Français grâce à de nombreux avantages et à sa polyvalence : chauffage central, eau chaude sanitaire… Augmentations, interdictions, son avenir est pourtant menacé.
En effet le gaz naturel est une énergie épuisable et fossile, elle génère une grande quantité de gaz à effet de serre lors de son extraction, son transport et sa combustion.
La France qui n’est pas un pays qui produit du gaz naturel, a importé un total de 534 TWh PCS de gaz dont 41% utilisé par le secteur résidentiel. En tout la France compte plus de 12 millions utilisateurs de gaz, dont 5 millions en maison. Parmi ces 12millions d’utilisateurs, 18% ont préféré l’offre du secteur privée, qui ne sont pas protégés par le bouclier tarifaire.
Dans le cadre de la transition energetique de la France, son utilisation tend à être de plus en plus remise en cause.

2022 : l’interdiction du chauffage au gaz dans les maisons neuves

Après le fioul, le gouvernement s’attaque au gaz via l’interdiction de l’installation de chauffage au gaz dans les logements individuels neufs à compter de Janvier 2022.
Donc pas de panique, vous ne serez pas obligés de remplacer votre chauffage au gaz dans votre habitation actuelle.
À l’heure où les prix du gaz atteignent des sommets il devient indispensable de remplacer son ancienne chaudière à gaz par un équipement plus performant, plus écologique et plus économique (pompe à chaleur, chaudière à condensation etc.)

C’est la Réglementation Environnementale RE 2020 qui définit les règles de construction des bâtiments neufs et donc cette interdiction.

L’objectif est de réduire le niveau d’émissions de CO2 du secteur résidentiel, responsable de 25% des émissions de gaz à effet de serre. Plus propre que le charbon et le fioul, cette énergie reste tout de même polluante et les réserves de gaz commencent à s’épuiser

Mais l’éventualité de nouvelles interdictions se rapproche et il est toujours le temps d’opter pour un mode de chauffage plus performant, écologique et économique comme le poêle à granulés ou la pompe à chaleur.

2022 : la flambée des prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz sont établis par le ministère de la Transition Écologique et Solidaire et le ministère de l’Économie et des Finances.

Ils sont calculés pour couvrir les couts de transport, de distribution, de stockage et de commercialisation et également en fonction des couts liés aux contrats passés avec les producteurs de gaz.
Pour le consommateur français, le cout du gaz dépend également de la consommation (cuisine, eau chaude, chauffage…) et de la commune (il existe en tout 6 zones tarifaires).

Depuis 2007, ils est possible de choisir librement son fournisseur de gaz naturel. Avec l’ouverture du marché à la concurrence il y a aujourd’hui deux types de tarifs pour le gaz : le gaz au tarif réglementé, dont la fixation est encadrée par les pouvoirs publics, et le gaz en offre de marché au tarif librement fixé par les fournisseurs alternatifs.

Evolution des tarifs réglementés du gaz naturel, depuis le 1er janvier 2014
(en €, TTC, pour une consommation annuelle de 14 000 kWh/an Tarif B1)

Depuis 2019, les tarifs du gaz ont augmenté de plus de 28% à causes de deux facteurs :
Premièrement, une demande en hausse notamment en Asie, a provoqué une augmentation du prix du gaz sur le marché. En parallèle, dans de nombreux pays européens, les réserves de stockage de gaz sont très basses à cause d’hivers particulièrement froids.

Pour contrer cette hausse, le gouvernement à mis en place un bouclier tarifaire sur le prix du gaz,
sans lequel les tarifs réglementés de vente du gaz (TRV) auraient augmentés encore davantage. Les tarifs du gaz sont donc gelés jusqu’en mars/avril 2022. Cependant l’instabilité du prix et les fortes augmentations poussent de plus en plus de particuliers à chercher des alternatives au gaz naturel.

La meilleure alternative au chauffage au gaz : la pompe à chaleur

La pompe à chaleur PAC est l’un des système de chauffage les plus économique, écologique, fiable et performant.
L’investissement dans une pompe à chaleur peut paraitre important mais le choix de cette solution est vite rentable. En effet, les pompes à chaleur permettent de fortes économies par rapport aux modes de chauffage au gaz et sont éligibles à de nombreuses aides de l’état.

Les pompes à chaleur sont également beaucoup plus écologiques que le chauffage au gaz, elles utilisent des énergies renouvelables : l’air ou l’eau, où elles puisent les calories qui produisent la chaleur.
Fini la pollution et les factures élevées :  contrairement au gaz, l’air et l’eau sont des énergies gratuites, inépuisables et qui ne produisent aucune pollution.

A noter que la PAC consomme toutefois de l’électricité pour fonctionner, mais la consommation globale en énergie est très inférieure à celle d’un chauffage au gaz.

Certains modèles de PAC, ou les PACs couplées à un chauffe-eau thermodynamique, produisent également de l’eau chaude sanitaire (douche, baignoire, lavabo, évier, etc.).

La pompe à chaleur air/eau est la plus conseillée car elle transmet la chaleur via l’eau du chauffage et s’adapte donc à vos radiateurs existants ou à un plancher chauffant. Elle ne nécessite pas de gros travaux.

De plus, Dans le but de réduire la dépendance aux énergies fossiles, les montants de MaPrimeRénov’ évoluent jusqu’à la fin de l’année 2022. la prime MPR est augmentée de 1 000 € pour l’installation d’une pompe à chaleur en remplacement d’un ancien système de chauffage comme une chaudière à gaz.

Les avantages de la pompe à chaleur air/eau

✅ Jusqu’à 9 000 € d’aides financées

✅ Économisez jusqu’à 70 % d’énergie

✅ Une température idéale en hiver

✅ Une température plus homogène

✅ Raccordement facile à votre système de chauffage (émetteurs à eau)

✅ Production d’eau chaude sanitaire (en option)

 ✅ Valorise votre bien immobilier

✅ Un système de chauffage plus écologique

Le blog Jécologise
Quelles sont les aides pour une pompe à chaleur air/eau ?

La PAC est éligible aux aides/subventions financières privées et du gouvernement que constituent la Prime Energie CEE (Coup de pouce chauffage) et MaPrimeRénov’.

Je veux en savoir plus

Pompe à Chaleur Air/Eau

Remplacez votre ancienne chaudière (Gaz/Fioul)


✅ Jusqu’à 9 000 € d’aides financées
✅ Économisez jusqu’à 70 % d’énergie
✅ Une température idéale en hiver

✅ Raccordement facile à votre système
de chauffage (émetteurs à eau)
✅ Production d’eau chaude sanitaire avec
un Chauffe-eau Thermodynamique
✅ Valorise votre bien immobilier
✅ Un système de chauffage plus écologique
Votre estimation en 30 secondes
Quel type de travaux ?
Vous pouvez sélectionner plusieurs choix
Isolation
Chauffage

Nos dernières actualités

Vos travaux de rénovation
en 30 secondes

Lancez votre simulation en un seul clic et testez votre éligibilité

Je teste mon éligibilité