Image Jecologise

Chauffage Solaire

✅ Chauffage et Eau Chaude Sanitaire
✅ Jusqu’à 80 % d’économie d’énergie
✅ De nombreuses aides et subventions
✅ Une énergie gratuite et non taxée
✅ Une solution écologique et durable

    Estimation Gratuite de votre Projet

    Vous pouvez sélectionner plusieurs choix

    Le Chauffe-eau Solaire

    Le système solaire combiné (SSC) est une installation 2-en-1 qui permet à la fois de produire de l’eau chaude sanitaire et d’assurer le chauffage dans votre maison grâce à l’énergie solaire.

    Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est une installation solaire qui capte l’énergie fournie par les rayons solaires pour la transformer en eau chaude sanitaire. Il est composé d’un ballon d’eau chaude et de panneaux solaires thermiques.

    ☀ En plus de vous faire réaliser des économies d’énergie, vous pouvez financer une partie de votre équipement par les Aides de l’Etat comme le Coup de Pouce Chauffage, MaPrimeRénov’ ou encore l’éco-prêt à taux zéro.

    EN SAVOIR PLUS

    Des installateurs sélectionnés et spécialisés dans les panneaux solaires

    ✅ Les artisans locaux les plus adaptés à vos besoins

    ✅ Des artisans certifiés RGE et sélectionnés pour la qualité de leurs prestations

    ✅ Réalisation d’une visite technique et d’une étude de dimensionnement gratuite et sans engagement

    ✅ Un Contrôle Qualité (délais, conformité CEE…)
    Estimez le coût de votre installation solaire

    Vos travaux de rénovation énergétique de A à Z

    Accompagnement complet

    Prise en charge administrative

    Pas d’avance de frais sur les aides

    Financement personnalisée

    Comment ça marche ?

    Comment ça marche ?

    1 Confirmation d’éligibilité

    Je fais ma simulation en ligne. Mon conseiller me rappelle pour valider mon éligibilité.

    2 Réalisation de la visite technique

    Un artisan RGE réalise une visite technique gratuite. Je reçois mon devis pour signature.

    3 Réalisation des travaux

    J’accepte mon devis et un artisan RGE réalise mes travaux.

    La FAQ du Chauffage Solaire

    Le chauffage solaire est-il rentable ?

    Le chauffage solaire est rentable pour chauffer l’eau sanitaire et votre maison.
    Le chauffage solaire permet de réduire significativement les factures de chauffage et d’ECS en utilisant l’énergie solaire gratuite. De plus il existe de nombreuses incitations financières pour l’installation de systèmes solaires thermiques. Cela réduit le coût initial et raccourcir la durée de retour sur investissement.
    Les systèmes de chauffage solaire ont généralement une durée de vie assez longue et nécessitent peu d’entretien. Cela peut contribuer à la rentabilité à long terme en évitant les coûts de remplacement fréquents et les frais d’entretien importants.

    Quelle surface de panneau solaire pour ma maison ?

    Une maison de 100 m² requiert en général une installation solaire d’une puissance d’environ 3 kWc. La puissance moyenne d’un panneau est de 400 Wc, il faudra donc 8 panneaux solaires.

    Combien coûte une installation de chauffage solaire ?

    > Une installation solaire thermique complète (capteur + chauffe-eau) coûte entre 16 000 et 22 000 euros (matériel + main d’œuvre) selon les technologies utilisées.
    > Une installation solaire thermique combinée complète (capteur + chauffe-eau) coûte entre 16 000 et 29 000 euros (matériel + main d’œuvre) selon les technologies utilisées.
    > Une installation solaire thermique combinée complète (capteur + chauffe-eau) coûte entre 12 000 et 20 000 euros (matériel + main d’œuvre) selon les technologies utilisées.
    L’investissement comprend les éléments suivants :
    > Les capteurs solaires thermiques, qui captent l’énergie solaire pour chauffer un fluide caloporteur, représentent une partie importante du coût initial. Leur prix dépend du type de panneaux solaires (tubes sous vide, plaques planes, etc.), de la surface de collecte nécessaire et de la qualité du matériau.
    > Le chauffage solaire utilise souvent un réservoir de stockage thermique pour stocker l’énergie thermique produite pendant les périodes ensoleillées et la diffuser lorsque la demande de chauffage est présente. Le coût du réservoir dépend de sa capacité, de sa qualité et des options supplémentaires telles que l’isolation renforcée.
    > Le système de chauffage solaire comprend des composants tels que les pompes, les vannes, les tuyaux et les radiateurs pour distribuer la chaleur dans les espaces à chauffer. Le coût de ces composants dépend de la taille du système et de la complexité de l’installation.
    > Les coûts de main-d’œuvre pour l’installation du système de chauffage solaire peuvent varier en fonction de la région, de la difficulté d’accès au site, de la complexité de l’installation et des tarifs des installateurs.

    Quelles sont les aides pour installer un chauffage solaire ?

    L’installation d’un système complet solaire en 2023 est éligible à plusieurs subventions:
    > Prime CEE
    > MaPrimeRénov’
    > Eco-prêt à taux zéro
    > TVA réduite à 5,5%
    – Les aides régionales
    C’es aides permettent de financer les panneaux solaires thermiques mais aussi les ballon d’eau chaude ou la pompe à chaleur

    Quelles sont les éléments à prendre en compte pour l’installation de panneaux solaires ?

    – L’orientation du toit
    – La pente du toit
    – La localisation du toit
    – Le matériel du toit
    – La forme du toit

    Faut-il un permis de construire pour installer un panneau solaire ?

    Non ce n’est pas nécessaire

    Combien de temps dure un chantier pour une installation solaire ?

    Maximum 2 jours grâce à une technique innovante de surimposition sur rail

    Faut-il payer des impôts sur l’énergie revendue ?

    Seuls les revenus des installations de panneaux solaires photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 Kwc peuvent être défiscalisés.

    Faut-il entretenir un panneau solaire ?

    Il n’est pas nécessaire de nettoyer souvent les panneaux solaires, la pluie et le vent suffisent et les panneaux sont résistants.
    Un entretien une fois par an est suffisant pour que votre panneau soit le plus efficace.

    Quelles sont les astuces pour bien nettoyer son panneau solaire ?

    – Pour éviter les chocs thermiques, ne pas utiliser d’eau froide quand le soleil est fort
    – Ne pas prendre trop appui sur les panneaux
    – Ne pas utiliser d’objets abrasifs pour éviter les rayures
    – Eviter le savon, utilisez une eau non calcaire
    – Evitez les jets à haute pression

    Panneaux solaires thermiques et Panneaux solaires photovoltaïques, quelle différence ?

    Les panneaux solaires thermiques utilisent la chaleur des rayons du soleil pour produire de l’eau chaude voir même du chauffage (système combiné).
    Les panneaux solaires photovoltaïques convertissent l’énergie solaire en énergie électrique, qui peut être consommée ou revendue.

    L’installation photovoltaïque est-elle efficace partout en France ?

    Aujourd’hui grâce à la nouvelle génération de panneaux nous aurons toujours une efficacité peu importe la région car ils fonctionnent à la lumière et à la chaleur ce qui n’ était pas le cas auparavant où il fallait impérativement une toiture plein sud

    Quelle est la durée de vie d’un panneau solaire ?

    Les panneaux solaires ont une durée de vie illimité , avec une utilisation à 100% de leur capacité les 25 premières années. Au delà, les panneaux fournissent environ 85 % de leur puissance.

    Quelles sont les différences entre les installations solaires ?

    Les panneaux solaires ont pour but de récupérer l’énergie ou la chaleur du rayonnement solaire pour la transformer en chaleur ou en électricité.
    Il existe deux types de panneaux solaires : Les panneaux thermiques captent la chaleur du soleil pour faire chauffer de l’eau sanitaire ou servir pour le chauffage de votre maison. Les panneaux photovoltaïques captent les rayons du soleil pour créer de l’électricité .
    Il existe aussi le panneau solaire hybride qui combine les deux technologies.
    Le panneau solaire thermique : Il ne permet pas de produire de l’électricité mais de la chaleur.

    Quels sont les différents types de chauffage solaire

    > Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est utilisé comme moyen de réchauffer l’eau chaude sanitaire.
    > Le système solaire combiné (SSC) permet de produire à la fois de l’eau chaude sanitaire mais aussi d’être utilisé comme moyen de chauffage via un chauffage central à basse température.

    Qu’est-ce qu’un chauffe-eau solaire individuel (CESI) ?

    Un chauffe-eau solaire individuel (CESI) est un système qui utilise l’énergie solaire pour chauffer l’eau destinée à un usage domestique. Il est principalement utilisé pour le chauffage de l’eau sanitaire, mais peut également être utilisé pour le chauffage de piscines ou d’autres applications nécessitant de l’eau chaude.
    Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est une solution écologique et économique pour produire de l’eau chaude sanitaire en utilisant l’énergie solaire. Il permet de réduire la dépendance aux combustibles fossiles et contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. La rentabilité d’un CESI dépendra des conditions d’ensoleillement, de l’utilisation d’eau chaude et des coûts d’installation, mais il peut offrir des économies significatives sur les factures d’énergie à long terme.

    Qu’est-ce qu’un système solaire combiné (SSC) 

    Un système solaire combiné (SSC) est un système qui combine le chauffage solaire de l’eau et le chauffage de l’espace dans une installation unique.
    Contrairement au chauffe-eau solaire individuel (CESI) qui se concentre principalement sur le chauffage de l’eau sanitaire, un SSC est conçu pour fournir à la fois de l’eau chaude et du chauffage pour les espaces domestiques.
    des espaces domestiques en utilisant l’énergie solaire. Il permet de réduire la consommation d’énergie conventionnelle et les émissions de gaz à effet de serre, ce qui en fait une option écologique et économique. La rentabilité d’un SSC dépendra des conditions d’ensoleillement, de la taille du système, de l’utilisation de l’eau chaude et du chauffage, ainsi que des coûts d’installation.