Chauffage

Pompe à Chaleur : Quel chauffage d’appoint choisir ?

Par jonathan

29 Septembre 2023

L’utilisation d’une pompe à chaleur est une des façons les plus efficace pour chauffer une maison.
Cependant, dans certaines situations, la PAC peut avoir du mal à fournir toute la chaleur nécessaire, notamment lors de pics de froid. Dans ces cas, un chauffage d’appoint est nécessaire en plus de la pompe à chaleur.

Quel pourcentage de mes besoins en chauffage couvre la pompe à chaleur ?

Pour obtenir une estimation précise du pourcentage de vos besoins en chauffage que peut couvrir une PAC, il est recommandé de consulter un professionnel qui pourra étudier la spécificité de votre situation lors d’une visite technique.
En général, dans des conditions optimales (bonne isolation, climat modéré, PAC bien dimensionnée), une pompe à chaleur peut couvrir la majeure partie, voire la totalité, des besoins en chauffage de votre maison.

Il est très important que la PAC soit correctement dimensionnée pour vos besoins.
Une PAC sous-dimensionnée ne pourra pas couvrir tous vos besoins en chauffage, tandis qu’une PAC surdimensionnée coûtera plus cher et sera moins efficace.

De plus, une maison bien isolée nécessite moins d’énergie pour être chauffé.
Si votre bâtiment est mal isolé, même une PAC performante pourrait avoir du mal à couvrir tous vos besoins en chauffage.

Par contre, dans les régions aux hivers rigoureux, une PAC seule (en particulier air-air ou air-eau) pourrait ne pas suffire pour répondre à tous les besoins en chauffage pendant les périodes les plus froides.
Dans de tels cas, une source de chauffage d’appoint pourrait être nécessaire.

Une multitude de chauffage d’appoint disponibles pour votre PAC

L’utilisation d’une pompe à chaleur est une des façons les plus efficace pour chauffer une maison.
Cependant, dans certaines situations, la PAC peut avoir du mal à fournir toute la chaleur nécessaire, notamment lors de pics de froid. Dans ces cas, un chauffage d’appoint est nécessaire en plus de la pompe à chaleur.

⭐ Radiateurs électriques en appoint d’une PAC

Ils sont simples à installer et peuvent être utilisés ponctuellement pour apporter un complément de chaleur.
Ils chauffent une pièce rapidement, mais leur consommation d’énergie est importante et ils n’offrent pas toujours le meilleur confort (chaleur inégale, avec des zones chaudes et froides dans la pièce.).
Attention, ils sont chauds au toucher et présentent un risque de brûlure

⭐ Chaudière à condensation (gaz ou fioul) en appoint d’une PAC

Si vous disposez déjà d’une telle installation, elle peut être conservée en complément de la PAC pour les jours les plus froids.
Elles sont très efficaces et peuvent atteindre un rendement supérieur à 90%.
Elles ne polluent également que très peu, en brûlant le combustible plus complètement, elles émettent moins de gaz à effet de serre et de polluants par rapport aux chaudières traditionnelles.

⭐  Poêle à pétrole en appoint d’une PAC

Ils sont faciles à installer et transportables, avec une puissance de 2 à 3,5 kW, ils chauffent rapidement une pièce.
Toutefois, ils présentent des risques : ils émettent du monoxyde de carbone, dangereux en forte concentration.
La combustion du pétrole produit aussi de l’eau, risquant de causer des moisissures sans ventilation adéquate. De plus, le rechargement nécessite une vigilance accrue en raison de l’inflammabilité du pétrole.

⭐  Poêle à gaz en appoint d’une PAC

Avec ce chauffage d’appoint, une bouteille de gaz butane est placée à l’arrière de l’appareil pour fournir le combustible.
Les poêles à gaz s’installent facilement sans électricité ni conduit et certains sont pliables pour un rangement aisé.
Cependant, ils présentent des risques d’émanation de monoxyde de carbone, nécessitent une ventilation adéquate. Ils utilisent également le gaz, une énergie coûteuse et peu écologique.

⭐ ⭐  Cheminée au bioéthanol en appoint d’une PAC

Les cheminées au bioéthanol fonctionnent sans électricité et s’installent facilement, ils offrent aussi une esthétique moderne avec une véritable flamme.
Mais, elles présentent des risques de production de CO et d’humidité. La norme AFNOR NF D35-386 limite leur fonctionnement à 6 heures sur 24 et considère leur autonomie à 3 heures.
De plus, ce bioéthanol est un des combustibles les plus chers, vous ne ferez pas du tout d’économies !

⭐  Radiateur électrique à bain d’huile en appoint d’une PAC

Le radiateur à bain d’huile se branche simplement et est facilement déplaçable grâce à ses roulettes.
Il propose un bon niveau de sécurité, un chauffage par rayonnement confortable, et sa puissance peut être ajusté grâce des thermostats programmables et une molette pour régler la température.
Attention, ses parois peuvent devenir très chaudes, donc il faut éviter le contact avec des matériaux inflammables et surveiller les enfants.

⭐  Radiateur soufflant en appoint d’une PAC

Il est abordable, léger, et facile à installer, offrant une montée rapide en température grâce à la convection.
Il dispose souvent d’un sélecteur de puissance et d’un thermostat pour régler la chaleur. Par contre, il nécessite une connexion électrique.
Le chauffage par convection peut créer une sensation d’air stratifié et asséché, réduisant le confort sur la durée. La soufflerie peut être bruyante, ce qui n’est pas idéal dans un environnement comme un bureau.

⭐ ⭐ ⭐ Poêle à bois en appoint d’une PAC

Le poêle à bois est un chauffage d’appoint efficace et écologique, particulièrement avec un modèle labellisé Flamme Verte 7 étoiles.
Il fonctionne sans électricité et son coût énergétique est faible, voire nul si on prépare son bois soi-même.
De plus, il ajoute une ambiance chaleureuse à la maison grâce à son design et sa flamme.
Bien que son coût initial soit un peu élevé, de nombreuses aides financières existent en France.

⭐ ⭐ ⭐  Poêle à granulés en appoint d’une PAC

Un poêle à granulés, ou poêle à pellets, est un chauffage utilisant des cylindres de sciure (pellets) comme combustible.
Ils sont acheminés depuis un réservoir vers une chambre de combustion et brûlés automatiquement, grâce à une régulation électronique assurant efficacité et faibles émissions.
C’est un mode de chauffage encore plus avantageux que le poêle à bois, il est également éligible aux aides de l’Etat pour sn financement.

Le chauffage d’appoint sert uniquement en complément et ne peux pas remplacer le chauffage principal, sauf dans de rares cas pour le poêle à granulés.
Évitez les poêles à gaz ou à pétrole sans évacuation des fumées car ils accumulent des polluants intérieurs et sont coûteux.
Si vous les utilisez, installez un détecteur de monoxyde de carbone et évitez de les allumer la nuit.
Les alternatives électriques comme les bains d’huile sont plus sûres mais restent coûteuses, à l’exception des couvertures chauffantes.
Les chauffages au bois sont efficaces, écologiques et économiques à l’utilisation, bien qu’ils aient un coût d’achat élevé et soient fixes. Heureusement, des aides existent pour ces installations.

Image Jecologise

Poêle à Granulés

En chauffage d’appoint ou pour remplacer l’existant

✅ Jusqu’à 2 650 € d’aides financées
✅ Jusqu’à 750 €/an d’économies
✅ Une température idéale en hiver

✅ L’énergie la moins chère au kWh
✅ Un chauffage chaleureux et esthétique
✅ Un système plus écologique

    Estimation Gratuite de votre Projet

    Vous pouvez sélectionner plusieurs choix

    Nos dernières actualités

    Vos travaux de rénovation
    en 30 secondes

    Lancez votre simulation en un seul clic et testez votre éligibilité

    Je teste mon éligibilité