Chauffage

Comment le prix du granulé va évoluer en 2024 ?

Par jonathan

22 Novembre 2023

Mise à jour : 19/02

Selon les prévisions de la filière du granulé de bois, les prix du granulé ou pellet devraient rester stables en 2024.
En effet, les facteurs qui ont conduit aux fortes hausses de prix en 2022, comme la crise énergétique et la pénurie de matières premières, devraient s’atténuer.

Une hausse possible du prix des granulés ?

Il est possible que les prix subissent une légère hausse, en raison de l’augmentation du coût des matières premières et des transports.
En effet, le prix du bois, principal composant du granulé, a augmenté de 20 % en 2023.
De plus, les coûts de transport ont également augmenté, en raison de la hausse des prix du carburant.

Hors c’est l’effet inverse qui s’est produit
En France, le prix moyen d’une tonne de granulé en palette était de 550 € au 1er novembre 2023. Ce prix du granulé a baissé en 2024, pour atteindre un prix moyen de 457 € en Février 2024.

Quoiqu’il en soit il est toujours recommandé de faire ses stocks de granulés bien avant l’hiver pour éviter la hausse mécanique d’un produit très saisonnier.

Ou une baisse du prix des granulés ?

Donc cette hausse n’etait pas certaine, car on a observé en 2023 une baisse notable du prix du granulé surement dû à la stabilisation de la crise de l’énergie, qui avait fortement impacté le cout du transport en 2022.
Également, même si la guerre en Ukraine ne s’est pas encore finie, il semble qu’avec le temps son impact soit devenu moindre. Le prix du granulé est surtout dû à la corrélation entre l’offre et la demande. Contrairement à l’hiver dernier, il y a beaucoup moins d’inquiétude chez les Français quant à la crainte d’une pénurie. Cette crainte de pénurie, additionnée à l’anticipation d’un hiver rugueux, à entrainer la constitution de stock de provision plus important.
A l’inverse cet hiver 2024 est particulièrement doux, et certains ont encore des stocks de l’année dernière, la demande sera donc moins forte entrainant une baisse des prix du pellet.

A l’inverse de nouveaux producteurs de pellet sont apparus depuis l’hiver 2022, attirés en partie par l’engouement des Français pour ce mode de chauffage.
En 2022 déjà, l’ouverture de trois usines supplémentaires a augmenté l’offre de pellets de 250 000 tonnes, portant le nombre total de sites de production dans le pays à 70.
En 2023, le nombre de sites devrait encore croître avec l’inauguration de trois nouvelles unités et la production devrait doubler d’ici 2028.
De plus en plus, les scieries exploitent la production de granulés pour optimiser leurs bénéfices en gérant mieux leurs déchets.
Ces sites de production récemment établis contribueront à accroître la capacité de production, et à réajuster l’offre et la demande.

Prix granulés de bois 2024Prix de la palette
(1 tonne)
Prix au kilo
Janvier490€0,50€
Février457€0,46 €
Prix granulés de bois 2023Prix de la palette
(1 tonne)
Prix au kilo
Janvier688€0,70€
Février644€0,65€
Mars638€0,63€
Avril569€0,57€
Mai481€0,49€
Juin501€0,51€
Juillet501€0,51€
Août514€0,52€
Septembre502€0,51€
Octobre501€0,51€
Novembre497€0,50€

✅ Jusqu’à 2 650 € d’aides financées
✅ Jusqu’à 750 € d’économies de chauffage
✅ Une température plus homogène idéale en hiver
✅ Une chaleur visuelle dans votre foyer
✅ L’énergie la moins chère au kWh
✅ Un système de chauffage plus écologique

Le granulé reste rentable quoi qu’il arrive

Sur le temps immédiat, moyen et long, l’utilisation d’un poêle ou d’une chaudière à granulés demeure l’option la plus rentable économiquement, grâce à leur haute efficacité énergétique et leur impact environnemental réduit.
Bien que les prix ne baissent pas encore suffisamment, le chauffage au bois demeure plus économique que celui à l’électricité ou au fioul. Par exemple, une maison chauffée à l’électricité peut coûter trois fois plus cher en termes de facture.

En ce qui concerne l’équipement, un poêle à granulés coute entre 4000 € et 8 000 €, hors installation.

Si vous envisagez sérieusement d’installer un poêle à granulés mais êtes préoccupé par le coût potentiel des travaux, il faut savoir que l’État propose des aides pour réduire le reste à charge.

Découvrez la Pompe à Chaleur

Une Pompe à Chaleur en chauffage principal et un Poêle à Granulés en chauffage d’appoint, c’est la combinaison gagnante qui vous permet de réaliser un maximum d’économies tout en préservant la planète ! ✅ Jusqu’à 9 000 € d’aides financées ✅ Économisez jusqu’à 70 % d’énergie

En savoir plus

Quelles sont les aides pour l’installation d’un PAG ?

MaPrimeRénov’ : cette aide de l’Etat est accessible à tous les propriétaires. Pour un poêle à granulés, le montant maximum de la prime est de 2 500 € pour les ménages très modestes, de 2 000 € pour les ménages modestes et 1 500€ pour les revenus intermédiaires.

La prime énergie CEE : cette aide financée indirectement par les entreprises dites polluantes est cumulable avec MaPrimeRénov’. Le montant peut atteindre les 200€.
Le montant de la prime énergie est calculé en fonction du Revenu Fiscal de Reference et de la zone géographique.

L’éco-prêt à taux zéro : ce prêt sans intérêt est accordé par les établissements bancaires pour financer des travaux de rénovation énergétique. Le montant du prêt peut aller jusqu’à 30 000 €.

Image Jecologise

Poêle à Granulés

✅ Jusqu’à 2 650 € d’aides financées
✅ Jusqu’à 750 €/an d’économies
✅ Une température idéale en hiver
✅ L’énergie la moins chère au kWh
✅ Un chauffage chaleureux et esthétique
✅ Un système plus écologique

    Estimation Gratuite de votre Projet

    Vous pouvez sélectionner plusieurs choix

    Nos dernières actualités

    Vos travaux de rénovation
    en 30 secondes

    Lancez votre simulation en un seul clic et testez votre éligibilité

    Je teste mon éligibilité