Infos Pratiques

Nouveau : réforme du DPE à partir du 1er Juillet 2024

Par jonathan

14 Février 2024
Catégorie: Infos Pratiques

Un nouveau DPE pour les passoires thermiques de moins de 40 m2

Ce nouveau DPE de Juillet 2024 doit corriger un biais du système actuel qui pénalisait injustement les petits logements.
La part importante de l’eau chaude sanitaire dans la consommation énergétique de ces biens faussait leur classement, les faisant basculer dans la catégorie des passoires thermiques (étiquettes F ou G) même s’ils étaient relativement performants en matière de chauffage.

Premier exemple, en tenant compte de la capacité du chauffe-eau par rapport à la taille du logement et au nombre moyen de résidents, les petits espaces se trouvent désavantagés.
La consommation d’eau chaude sanitaire sera désormais pondérée par un coefficient pour tenir compte de la surface du logement.

Deuxièmement, il existe aussi des problèmes concernant le calcul de l’indice de compacité thermique (rapport entre la surface totale perdant de la chaleur et la superficie habitable du logement), ces éléments déperditifs de chaleur représentent une part proportionnellement plus significative, ce qui abaisse l’indice de compacité thermique et donc le score DPE.
Également, le nouveau DPE pour les petits logements ne tiendra pas compte de certains critères comme l’éclairage et les auxiliaires.

Bien que le DPE soit normalement valide pendant 10 ans, il y aura tout de même une mise à jour le 1er juillet 2024 pour ces logements F et G ayant une superficie inférieure à 40 m²
Actuellement, 27% des propriétés de moins de 40 m² sont classées comme très peu efficaces en isolation thermique, une classification que le Ministre juge non représentative de la réalité. C’est donc 140 000 logements qui pourraient ne plus être considérés comme passoires thermiques en gagnant une ou deux classes.
D’ailleurs, même les logements déjà bien classés pourront voir une amélioration de leur étiquette énergétique.

Comment recalculer son DPE

À partir du 13 février 2024, un outil en ligne développé par l’Ademe offre à ces ménages la possibilité de vérifier si la récente réforme les affecte et si leur classe énergétique s’améliore.
Cette vérification est instantanée, gratuite et ne requiert pas l’intervention d’un professionnel, les utilisateurs doivent simplement entrer le numéro de leur DPE.
L’Ademe assure même que pour l’intégralité des ménages concernés, les modifications apportées aux étiquettes DPE pour les habitations de moins de 40 m² indiqueront une note meilleure ou égale. Alors n’hésitez pas

Il n’est par contre pas encore la possibilité de télécharger un certificat attestant ces changements.
Pour l’instant, l’outil peut juste, à partir des informations du DPE actuel, évaluer la nouvelle classification énergétique de votre logement.
A partir du 1er juillet 2024, le simulateur pourra vous permettre de créer un certificat officiel attestant du changement de classification énergétique du logement, vous ne serez pas obligé de lancer la réalisation d’un nouveau diagnostic.

C’est donc une bonne nouvelle pour les propriétaires car leur bien prendra de la valeur à la revente.
Mais ceci n’empêche pas de réaliser des travaux de rénovation énergétique pour augmenter encore davantage l’étiquette énergétique de son logement !

Vos travaux de rénovation par des artisans sélectionnés

Les professionnels sont certifiés RGE et sélectionnés proche de chez vous pour la qualité de leurs prestations.

Une Charte d’Engagement Client signée par le professionnel :

✅ Respecter les délais imposés de mise en œuvre, de prises de rendez-vous et de réponses aux échanges

✅ Respecter une fiche technique pour effectuer une visite technique honnête, complète et de qualité

✅ Effectuer l’ensemble des prestations dans les règles de l’art et selon les normes en vigueur le jour des travaux 

✅ Etablir des devis conformes aux tarifs en vigueur 

✅ Passer les tests de contrôle qualité

Nos dernières actualités

Vos travaux de rénovation
en 30 secondes

Lancez votre simulation en un seul clic et testez votre éligibilité

Je teste mon éligibilité